Les raisons pour lesquelles nous avons besoin de cliniques pour la toux chronique

Quel est le symptôme le plus courant qui amène les patients à consulter leur médecin de famille? La toux. En fait, la Toux Chronique représente jusqu’à 40% des consultations de pneumologues, bien qu’il n’y existe aucun signe de maladie pulmonaire dans la plupart de ces cas. Les cliniques spécialisées dans la toux chronique peuvent aider à diagnostiquer les patients, les aider à comprendre pourquoi ils toussent, leur proposer des solutions et améliorer leur qualité de vie. Elles peuvent également constituer une option rentable pour notre fragile système de santé actuel.

Les défis de la toux chronique

Bien que la plupart des cas de toux chronique ne mettent pas la vie en danger, ils ont un impact majeur sur la qualité de vie.

Les personnes souffrant de toux chronique vont souvent :

  • Manquer le travail, l’école ou les activités sociales.
  • Quitter leur emploi (ce qui entraîne des problèmes financiers et familiaux).
  • S’isoler
  • Souffrir d’anxiété et de dépression
  • Devenir gênées ou stigmatisées en public (surtout à l’époque de COVID-19)

70% des personnes qui consultent un pneumologue pour une toux chronique souffrent d’asthme, de MPOC, de reflux, d’écoulement post nasal ou de maladies des voies aériennes supérieures. Et les 30 % restants ? Ils souffrent du syndrome d’hypersensibilité à la toux.

Une condition intéressante : Le syndrome d'hypersensibilité à la toux

Le syndrome d’hypersensibilité à la toux est une condition intéressante qui nécessite une approche thérapeutique différente de celle des autres affections pulmonaires responsables de la toux. Ce syndrome présente des parallèles avec les conditions de douleur nerveuse. Les fibres nerveuses responsables de la toux dans les bronches sont plus denses et plus sensibles aux irritants. Dans certains cas, la toux chronique a donc une base neurologique réelle. Certaines personnes réagissent à une thérapie par la parole, à des techniques d’évitement et de suppression de la toux et à des exercices de respiration pour les aider à interrompre les crises de toux. Certains médicaments contre la douleur nerveuse ont donné de bons résultats dans le traitement de la toux chronique, mais il est important de comprendre quels patients devraient recevoir ces médicaments et lesquels ne devraient pas. C’est là que les cliniques spécialisées dans le traitement de la toux peuvent vraiment aider.

Mise en place d'une clinique pour la toux chronique

L'équipe de rêve

Lors de la mise en place d’une clinique pour la toux chronique, il y a évidemment une différence entre la situation idéale et la réalité. Le modèle idéal comprendrait :

Un spécialiste respiratoire

  • Des éducateurs spécialisés dans la toux
  • Un orthophoniste formé
  • Un accès rapide à un gastro-entérologue, un oto-rhino-laryngologiste et un allergologue.
  • Un psychologue
  • Accès rapide à un laboratoire de fonction pulmonaire et à l’imagerie diagnostique

Encore une fois, cette liste représente le modèle idéal ou « l’équipe de rêve ». Les restrictions budgétaires et les pénuries de personnel étant ce qu’elles sont aujourd’hui, ce modèle est difficile, voire impossible à réaliser.

Un modèle plus raisonnable

Un modèle plus raisonnable consisterait à confier à un spécialiste des voies respiratoires le soin non seulement de diagnostiquer et de suivre les patients souffrant de toux chronique, mais aussi de prendre en charge les patients qui lui sont adressés et qui souffrent de troubles respiratoires tels que la MPOC, la bronchiectasie, le cancer et d’autres maladies pulmonaires, ainsi que des conditions qui peuvent imiter une maladie pulmonaire. Ces patients doivent être évalués par un médecin.

En plus du spécialiste des maladies respiratoires, un spécialiste de la toux formé sous la forme d’une infirmière, d’un pharmacien ou d’un éducateur respiratoire certifié (ERC) est nécessaire au fonctionnement d’une clinique de toux chronique. Un ERC certifié expliquera les détails de la toux chronique, les stratégies d’évitement et de suppression de la toux et les exercices de respiration pour aider à éviter les crises de toux.

Obstacle à la mise en place d'une clinique pour la toux chronique

Il n’est pas surprenant que le principal obstacle à la mise en place d’un centre de traitement de la toux chronique soit le budget. Il est difficile de convaincre un administrateur d’investir dans une clinique de toux chronique maintenant. Mais les administrateurs devraient avoir une vue d’ensemble lorsqu’ils analysent le coût d’une clinique spécialisée dans la toux et l’argent que ces cliniques peuvent faire économiser au système de santé à long terme. Sans parler des patients qui en bénéficient.

Les cliniques de la toux : une approche rentable pour aider les patients

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un centre de traitement de la toux chronique peut aider les patients et constituer une approche rentable dans la gestion de cette condition. Les cliniques de toux chronique peuvent :

  1. Diagnostiquer les patients plus rapidement et réduire les temps d’attente : souvent, avant qu’un diagnostic ne soit posé, il faut plusieurs années de visites chez le médecin et de renvois (qui peuvent être très coûteux).
  2. Éviter les tests inutiles.
  3. Empêcher les patients de prendre des médicaments sur ordonnance inutiles qui ne sont pas efficaces.
  4. Éviter les jours de travail ou d’école manqués et les paiements d’invalidité.
  5. Aide à la gestion de l’anxiété et de la dépression qui sont courantes.
  6. Coût beaucoup moins élevé de la gestion par un CRE que le coût de la gestion de ces cas par un médecin seul.
  7. Voir des personnes souffrant de toux chronique que les spécialistes des voies respiratoires ne veulent pas nécessairement prendre comme patients parce qu’ils n’ont pas de condition pulmonaire diagnostiquée causant la toux.
  8. Essayer des techniques différentes (hors des sentiers battus), telles que l’orthophonie, qui peuvent donner de très bons résultats chez certains patients.

Cliniques spécialisées dans la toux chronique au Canada

Au Canada, nous avons des cliniques dédiées à la toux en Alberta et en Ontario.  La demande est telle qu’ils reçoivent des courriels de patients souhaitant obtenir un rendez-vous de tout le Canada et même des États-Unis.  D’autres provinces s’y intéressent et envoient des professionnels de la santé, comme des infirmières et des inhalothérapeutes, pour visiter ces cliniques. Ils se font une idée de ce qu’il faut pour mettre en place et gérer une clinique dans leur province. Le Canada pourrait soutenir 6 à 10 cliniques de toux chronique réparties dans tout le pays, et elles seraient toutes très occupées.

À retenir

La toux chronique est une condition qui a un impact significatif sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Plus nous en apprenons sur la toux chronique, plus nous comprenons qu’elle nécessite une approche multidimensionnelle du traitement. Les cliniques spécialisées peuvent aider à diagnostiquer les patients plus rapidement, à leur fournir le bon traitement et à améliorer considérablement leur qualité de vie. Comme de plus en plus de personnes sont diagnostiquées avec une toux chronique, le besoin de ces cliniques va continuer à croître.

Pour en savoir plus sur la toux chronique, veuillez consulter notre dernier rapport Chronic Lung Diseases | Initiative canadienne sur la toux chronique.

katrina-metz

À propos de l'auteur

Katrina Metz travaille actuellement comme consultante pour RESPIPLUS, pour améliorer l’éducation dans le domaine respiratoire pour les professionnels de la santé et les patients. Elle a plus de 16 ans d’expérience en tant qu’inhalothérapeute et coordonnatrice de la recherche clinique pour l’institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Katrina Metz

RRT

Laisser un commentaire